Kaolack: Voici la forte décision de l’inter-coalition Yewwi-Wallu pour 2024. – Senpresse.net
Kaolack: Voici la forte décision de l’inter-coalition Yewwi-Wallu pour 2024.

Kaolack: Voici la forte décision de l’inter-coalition Yewwi-Wallu pour 2024.

La coordination départementale de l’inter coalition Yewwi-Wallu a tenu sa réunion d’évaluation ce dimanche à Kaolack. Au menu des débats, le boycott des élections du Haut Conseil des Collectivités Territoriales ( Hcct) et la préparation des joutes présidentielles de 2024 ont occupé les échanges.

« Nous saluons la décision de la Conférence des leaders de ne pas participer aux élections du HCCT. Elle est justifiée par la charte de Yewwi et le caractère budgétivore de cette institution budgétivore qui n’est d’aucune utilité pour les Sénégalais »,  a dénoncé le président de la séance Diokel Gadiaga.

À sa suite, Baye Mbaye Niass, porte parole de Pastef à Médina Baye a axé son intervention sur le climat de méfiance qui a prévalu durant la campagne, justifiée par le fait que certains militants étaient frustrés par les élections locales passées.

«Les élections sont derrière nous donc nous devons nous remobiliser ensemble pour faire cap vers 2024. Ainsi, la plateforme « Burok Présidentielles 2024″ doit nous servir de think thank au niveau du département afin de mieux organiser les échéance futures », a-t-il insisté.

Un point de vue largement partagé par Seyda Seynabou Cissé, candidate malheureuse de l’inter-coalition Yewwi-Wallu lors des législatives au niveau du département de Kaolack. Elle a salué la détermination des membres avant de les appeler au travail.

« On a perdu les élections et mais on a gagné en capital sympathie dans le cœur des Kaolackois et en fraternité au sein de l’inter coalition donc ce travail que nous avons commencé, nous devons le terminer au grand bonheur des citoyens qui nous attendent au tournant », a-t-elle conseillé à l’ensemble des partis et alliés de la coalition.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.