Ministre de l’Élevage Aly Saleh Diop rassure : «Les moutons seront là plus que d’ailleurs l’année dernière » – Senpresse.net
Ministre de l’Élevage Aly Saleh Diop rassure : «Les moutons seront là plus que d’ailleurs l’année dernière »

Ministre de l’Élevage Aly Saleh Diop rassure : «Les moutons seront là plus que d’ailleurs l’année dernière »

À l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré ce mercredi 1 juin 2022 la Journée mondiale du Lait (JML). Cette journée qui est célébrée à quelques semaines de la fête de l’Aid El Kabir communément appelée Tabaski, a été l’occasion pour le ministre de l’Élevage et des Productions animales, Aly Saleh Diop d’évoquer la question de l’approvisionnement suffisant des moutons dans le pays. Mais sur cette question le ministre Aly Saleh Diop dira «Non il n’y a pas à d’inquiétude». «Ce que j’ai vu cette année dans ma tournée en moutons je ne l’ai pas vu l’année  dernière », a-t-il rassuré rappelant avoir fait le tour de plusieurs ranchs. « Moi je viens du ranch de Doli, je viens de Payar dans le département de Koungheul. Après cette interview je vais effectivement dans le département de Podor. Qu’est-ce qui se passe en réalité ? Toutes ces zones ce sont des zones qui sont chaudes où la température atteint les 45 et 46 °c. Alors il y a eu une première pluie qui généralement très fraîche. Entre ce climat très chaude et cette pluie très fraîche il s’est produit un choc thermique qui a été à l’origine de cette mortalité. Cette moralité a essentiellement et principalement affecté les brebis et les petits. Ça n’a aucun rapport avec la Tabaski», a tenu à préciser le ministre de l’Élevage et des Productions animales hier en marge de la cérémonie de clôture de la Journée mondiale du Lait, tenue à la grande salle du CICES. Toujours ses rassurances aux populations, M. Diop ajoute, «La Tabaski, elle est en train d’être préparée depuis l’année dernière ». «Les opérations économiques sénégalais sont au top. Je viens de visiter leurs exploitations qui sont au top pour fournir à l’ensemble des sénégalais des quantités de moutons qu’ils voudront. Je crois que ça ce n’est pas une préoccupation encore une fois je voudrais que ça soit dit une bonne fois pour toute. Les moutons seront là plus que d’ailleurs  l’année dernière. Et ça je veux  vous l’affirme. Les  moutons seront là », a-t-il rassuré avec force.

Sous le thème : Quelle stratégie pour améliorer la compétitivité de la filière lait local », la 21 édition de la Journée mondiale du Lait, est un grand rendez-vous d’échange entre décideurs, experts, acteurs du secteurs et bailleurs de fonds. Ces derniers ont au cours de cette journée discuter  en profondeur sur les aspects très importants liés de la filière lait local.

Invité d’honneur de cette édition, le Niger a été représenté par son ministre de l’Élevage, Tidjani Abou Ibrahim. M. Ibrahim dans son discours, a manifesté le travail qui est en train d’être fait par le gouvernement  du Sénégal dans ce secteur de l’Élevage.

Ainsi selon le parrain de l’événement Mamadou Bâ, «Cette Journée mondiale constitue un moment fort de réflexion».

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.