Invasion de l’Ukraine: L’Unis désapprouve l’abstention du Sénégal lors du vote de la résolution onusienne (communiqué) – Senpresse.net
Invasion de l’Ukraine: L’Unis désapprouve l’abstention du Sénégal lors du vote de la résolution onusienne (communiqué)

Invasion de l’Ukraine: L’Unis désapprouve l’abstention du Sénégal lors du vote de la résolution onusienne (communiqué)

  • Communiqué de presse de l’union nationale des indépendants (UNIS)

 

Le Sénégal n’a jamais soutenu et ne devrait jamais soutenir l’invasion d’un pays indépendant, fût il par une puissance nucléaire.  Les sénégalais et africains ne peuvent pas avoir subi le colonialisme et tolérer maintenant qu’une nation puisse être agressée pour contenter la vision géopolitique d’un dirigeant russe qui a peur de se faire attaquer par les européens et américains dans le futur.

 

L’Ukraine n’est pas responsable de la relation géopolitique entre la Russie de Poutine et l’Otan. Elle ne doit donc pas payer le prix de la peur du président russe, qui malgré les apparences et l’image qu’il construit,  trahit son angoisse existentielle face  à l’alliance européenne et américaine.

 

La Russie, comme membre prééminent du conseil de sécurité a les moyens de poser la question de sa sécurité dans les instances internationales de l’Onu, sans passer par l’invasion de l’Ukraine.

 

Les pays sont libres de rejoindre les blocs et alliances qui rencontrent leurs intérêts et aspirations de liberté. Nul autre pays ne devrait leur imposer ces choix de souveraineté. Le faire, c’est se considérer comme une puissance néocoloniale dominatrice. Le Sénégal devrait rejeter cette logique de domination dépassée, en Afrique et partout ailleurs dans le monde.

 

L’Unis estime que le Sénégal doit garder sa ligne de principe qui lui vaut le respect qu’il a sur le plan international et qui est surtout en phase avec le sentiment de justice des sénégalais.

 

Le Président Macky Sall n’avait aucune raison de s’abstenir de voter la résolution de l’Onu condamnant cette invasion, sinon pour soigner ses relations personnelles avec Poutine en vue d’une hypothétique candidature a l’Onu qui le protégerait et lui donnerait une carrière internationale après 2024.

 

Cette ambition devrait d’ailleurs le pousser à prouver qu’il est un homme de principe et de justice sur les questions internationales. La position du président Sall, de ce point de vue, n’est que ruse et opportunisme de courte vue.

 

Le prétendu principe de non alignement qu’il a invoqué en conseil des ministres pour justifier l’abstention du Sénégal dans la résolution de l’assemblée générale de l’ONU condamnant cette invasion n’en est pas un. Le non alignement ne s’assimile ni à l’indifférence, ni à la peur, ni au silence devant les invasions de pays sans droit, en bombardant les populations et infrastructures civiles d’un pays. Lorsque la France l’a fait en Lybie ce n’était pas juste. Lorsque la Russie le fait en Ukraine, ce n’est pas juste non plus.

Le non alignement s’assume en s’alignant sur ses propres principes, sans compromis.

On attend d’un président de l’Ua et du Sénégal des positions de principe qui disent qui nous sommes, nous sénégalais et africains et non de les substituer à de petits calculs personnels.

 

L’Unis salue cependant  la position de l’Ua appelant à mettre fin aux actes de racisme en Ukraine envers les  étrangers qui cherchent à sortir du pays et invite son président à poser des actes plus concrets en faisant que l’Ua et les pays africains qui disposent de compagnies aériennes comme Air Sénégal,  aillent chercher leurs ressortissants, á partir des pays voisins de l’Ukraine.

 

Fait à Dakar le , 6 Mars 2022

 

Le Président

M. Amadou Gueye

Tel: 77 661 57 72

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *