Locales à Rufisque : Ismaïla Madior Fall introduit un recours pour renverser la tendance – Senpresse.net
Locales à Rufisque : Ismaïla Madior Fall introduit un recours pour renverser la tendance

Locales à Rufisque : Ismaïla Madior Fall introduit un recours pour renverser la tendance

Alors que la police se déploie dans la ville et les forces de l’ordre patrouillent, l’inquiétude gagne de plus en plus les Rufisquois. Le retard dans la proclamation des résultats installe un malaise dans la vieille ville. Les différentes coalitions s’activent dans les différents quartiers généraux pour faire le décompte. Dans la ville, les supputations vont bon train. Qui est-ce qui a gagné ?

Ismaïla Madior Fall, le candidat de Bby dans la ville tente un recours à l’Est et au Nord. Dr Oumar Cissé de Yewwi Askan wi l’attend de pied ferme. Alioune Mar de Gueum sa bopp est aussi sûr de sa victoire. Une situation de crise qui risque de miner les élections, qui se sont pourtant bien déroulées dans la commune. En effet, contrairement à Thiès, à Rufisque, c’est une prolongation des locales.

La coalition Bby dans la ville de Rufisque a tenté un recours pour renverser la tendance, après sa défaite dans la ville. D’après les informations reçues, Ismaïla Madior Fall veut éliminer de nombreux bureaux dans les communes de Rufisque Nord et Rufisque Est. Selon Walf, le mobile de ce recours est que Bby accuse l’administration d’avoir fait voter des électeurs au-delà de 21 heures dans ces localités. Le recours étant déposé, le décompte est alors repris dans la commune. Toute chose qui n’est pas du goût des partisans de Sonko, qui se sont aussitôt réunis pour tenter de contrecarrer le recours.

Depuis avant-hier soir, trois coalitions, Bby, Yewwi Askan wi et Geum sa bopp jubilent. Chacune réclame la victoire et menace. Mais d’après une source, la coalition YAW serait en tête avec près de 700 voix de plus sur le second. « Le recours n’a aucune chance, puisque les textes disent que l’on peut voter jusqu’à minuit dans ce pays. C’est au-delà qui pose problème », a-t-il indiqué.

Les Rufisquois attendent impatiemment les résultats de la ville. Ismaïla Madior, candidat de Macky Sall fait face à Seydou Diouf de Ppc, Doudou Meissa et Albé Ndoye.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.