Elections territoriales du 23 Janvier 2022 à Ziguinchor : au-delà du verdict quels enseignements en tirer ? (Par Abdou Sané) – Senpresse.net
Elections territoriales du 23 Janvier 2022 à Ziguinchor : au-delà du verdict quels enseignements en tirer ? (Par Abdou Sané)

Elections territoriales du 23 Janvier 2022 à Ziguinchor : au-delà du verdict quels enseignements en tirer ? (Par Abdou Sané)

Contexte politique et rappel historique : Ces élections sont intervenues hors délais (extra tempora) car il s’agissait du renouvellement des mandats obtenus en 2014 et qui devraient prendre fin en 2019.L’absence de volonté politique du président Macky Sall explique cette situation.

Pour rappel, en 2014 à l’exception de la commune de Niassia les autres communes de Ziguinchor avaient été remportées par une coalition de l’opposition dirigée par Abdoulaye Baldé.

Peu après, toutes les communes et le Conseil Départemental se sont retrouvés sous le giron de la mouvance présidentielle du fait des effets pervers de la transhumance (au sens délictuel et dégradant du terme).L’argument avancé : pour avoir des opportunités de développer ces communes il faut être dans la mouvance présidentielle. Drôle d’argument mais argument tout de même.

Aujourd’hui au terme des élections du 23 Janvier 2022, aucun maire, ni président de conseil départemental de cette coalition de l’opposition gagnante en 2014, n’a pu obtenir le renouvellement de confiance avec son peuple. Cela veut dire que notre brave peuple est jaloux de sa souveraineté et n’est pas complaisant quand il s’agit de l’orthodoxie, de la probité morale, de l’éthique et de la sincérité.

Quant au contexte spécifique aux élections territoriales du 23 Janvier 2022, il y a lieu de rappeler que pour le cas de la commune de Ziguinchor, les enjeux sont énormes : le brillant et charismatique honorable député par ailleurs leader de Pastef, Ousmane Sonko, a attiré l’attention de l’opinion, locale, nationale et internationale depuis qu’il s’est déclaré candidat à la mairie de Ziguinchor.

Macky Sall, comme à l’accoutumée chercha, cherche et cherchera vainement à mettre en œuvre une stratégie susceptible d’humilier Ousmane Sonko. Le ministre de l’Intérieur , le préfet et le gouverneur de Ziguinchor de façon sournoise jouèrent le sale boulot : rétention et détournement des cartes d’électeurs destinées aux populations de la commune de Ziguinchor, création en dehors de toute référence législative et réglementaire de « commissions » parallèles administrées frauduleusement par une racaille de délinquants qui ,avec la complicité de l’Etat et du gouvernement confisquent les cartes d’autrui ,distribuent irrégulièrement les cartes d’électeur selon leur humeur, au nez et à la barbe du préfet, du gouverneur et du ministre de l’Intérieur… Un des délinquant a été pris pour être immédiatement libérés par la police de Yanatogne(le culte de l’impunité).Toutes ces autorités ont accepté cette sale besogne au nom de la gestion de leur carrière…La république, notre république est malade. Elle n’est plus administrée .Elle est désespérément au service d’intérêts individuels et mesquins…Ce qui est triste et regrettable.

Pendant que les populations locales peinaient à obtenir leur carte d’électeur, Macky convoyait sur Ziguinchor une population aux origines fictives pour éventuellement tenter de renverser un combat perdu d’avance.

Comme si cela ne suffisait pas, le même Macky Sall, son ministre de l’Intérieur et d’autres fonctionnaires véreux ont envoyé dans certains bureaux de votes des bulletins destinés à Kébémer et à Kédougou : Le sabotage est flagrant. S’y ajoutent les tentatives d’achat de conscience, le harcèlement sous toutes ces formes de certains responsables de l’opposition.Tout cela avait pour but de réduire artificiellement l’écart supposé entre le Candidat Ousmane Sonko et les autres candidats parrainés par Macky Sall. Faut-il le rappeler, l’enjeu des élections territoriales à Ziguinchor porte sur le candidat à la mairie qui va arriver deuxième ; car d’avance Ousmane Sonko était sûr de remporter ce scrutin.

L’objectif visé et largement atteint par Yewi Askan Wi est d’empêcher Macky Sall et Benno Bokk Yakaar d’obtenir 25% du suffrage. Et c’est contre cet objectif que tout l’appareil étatique et gouvernemental s’était vainement mobilisé.

Au-delà de la défaite supposée des candidats de la mouvance présidentielle, c’est Macky Sall en personne que les populations locales ont négativement sanctionné en réponse à plusieurs provocations dont la plus récente est celle où Macky Sall demandait aux casamançais de voter pour Benno Bokk Yaakar s’ils veulent intégrer le Sénégal.

A force de combattre Ousmane Sonko sans discernement, Macky Sall a fini par se dresser contre toute une région. Il appartient alors à chacun de nos compatriotes d’en tirer toutes les conséquences.

Enfin notre victoire ne doit pas nous détourner de certains principes telles la transparence, l’équité, la justice….C’est au nom de ces valeurs que nous exigeons encore une fois la restitution intégrale des cartes d’électeur des ziguinchorois , de sanctionner tous ces délinquants pris en flagrant délit de distribution et de possession de cartes nationale d’identité et carte d’électeurs appartenant à autrui, d’établir la chaine de complicité ayant aidé ces malfrats à se donner illégalement une fonction de distributeur de cartes d’électeur et de carte nationale d’identité et de mettre fin à certaines pratiques relevant de certains prématurés , prétendus leaders politiques de la mouvance présidentielle qui s’adonnent impunément à des provocations menaçant gravement l’ordre et la stabilité de notre localité voire de notre pays.

L’image de notre démocratie et de notre république en vaut la peine. Sauvons-la !

Monsieur Abdou Sané ancien député, coordonnateur provisoire communal de Pastef Ziguinchor

Email : abdousanegnanthio@gmail.com

Téléphone : +221701059618

Ziguinchor, Sénégal.

 

Honorable Abdou Sané
GEOGRAPHE-ENVIRONNEMENTALISTE
Président de l’Association Africaine pour la Promotion de la Réduction des Risques de Catastrophes
Conseiller Départemental de Ziguinchor et président de la commission de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, des Domaines, et de l’Habitat
Membre de l’Observatoire National de la Parité Hommes/ Femmes
UNISDR CHAMPION FOR DISASTER RISK REDUCTION
Ancien Député
Téléphones:
+221701059618( Viber, IMO, Whatshap)
+221766648923
+221776595976
Skype: lechampion61
Twitter: @gnanthio
BP 6900,Dakar, Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.